Breaking News
ph dr

ALLAITEMENT MATERNEL EXCLUSIF : Les avis divergent

 

La moitié de la population des mères au Burkina n’allaitent pas leurs nourrissons par leurs seins. L’allaitement maternel exclusif, puisque c’est de cette pratique qu’il s’agit, est le fait de nourrir le nourrisson uniquement au sein de 0 à 6 mois, sans associer aucun antécédent comme de l’eau ni du lait artificiel. Sur 5 femmes au Burkina, 2 seulement allaitent leurs bébés de 0 à 6 mois uniquement avec le lait maternel. Pourquoi ? Est-ce par ignorance ou un choix délibéré?  Certaines mères et spécialistes en la matière s’expriment.

Fatou Boudaoné/Zoungrana, apprentie coiffeuse : « Mes deux enfants ont tous été allaités par le lait maternel »

« Je préfère l’allaitement maternel que celui mixte où artificiel. Parce qu’il met hors de danger la santé de l’enfant. L’allaitement maternel permet à l’enfant dès sa naissance  d’être  en contact direct avec sa mère. Plus le nourrisson est en contact permanent avec sa mère, plus il devient fort psychologiquement et moralement, car la chaleur humaine compte beaucoup dans sa croissance. Je travaille beaucoup, mais j’ai tout planifié pour allaiter mes enfants au sein jusqu’à 22 mois. Mes deux enfants ont tous été allaités par le lait maternel. »

Zalissa Sanfo, journaliste : « Mon métier m’empêche d’allaiter mon enfant uniquement au sein »

« L’allaitement maternel et même exclusif est ce qu’il y a de mieux pour la croissance d’un enfant.  Cela permet à l’enfant d’être à l’abri des maladies. Je pense que toute mère souhaiterait que son enfant soit allaité uniquement avec le sein. Lorsque j’étais enceinte de mon enfant et lors des consultations prénatales, les sages-femmes me conseillaient de nourrir mon nourrisson dès la naissance au sein uniquement jusqu’à 6 mois. Et j’en étais d’avis, car c’est ce qu’il y a de mieux pour la croissance d’un nourrisson. Mais, je n’ai pas pu respecter cela, car mon métier m’empêche d’allaiter mon enfant seulement avec mon sein. Parfois, je quitte la maison à 8h et ne reviens que la nuit. Or le bébé ne peut attendre tout ce temps sans être nourri. Donc, je suis obligée d’associer l’allaitement artificiel. J’encourage et lance un appel à toutes les mères d’allaiter leurs nourrissons uniquement au sein de 0 à 6 mois. »

Mohamed Ouédraogo, couturier : « Ma femme a toujours voulu pratiquer l’allaitement maternel exclusif, mais ma mère s’oppose »

« J’ai trois enfants. Après la naissance de chaque nourrisson, ma femme qui est secrétaire, quand elle veut allaiter uniquement ses enfants au sein jusqu’à 6 mois avant de donner de l’eau ou d’autres compléments nutritionnels, ma mère refuse. Car, selon elle, un nourrisson doit toujours boire de l’eau pour éviter d’être déshydraté. Je suis obligé d’accepter cela car étant plus âgée que moi, et comme il s’agit de son petit-fils, je ne peux pas m’y opposer. Mais je souhaiterais que tous mes enfants soient exclusivement allaités au lait maternel. »

Elisabeth Kaboré/ Dondassé : « Mon premier enfant a été allaité de façon mixte »

« L’allaitement maternel est ce qu’il y a de mieux pour la croissance et le maintien en bonne santé d’un nourrisson. J’ai pratiqué l’allaitement mixte avec mon premier enfant. Mais cela a été par ignorance, car je ne savais vraiment pas les bienfaits de l’allaitement maternel exclusif. Mais après m’être informée sur ce que procure  l’allaitement maternel exclusif aux nourrissons, et quand j’ai accouché de mon 2e enfant, je l’ai allaité uniquement au sein jusqu’à 6 mois. Parfois, certaines femmes sont obligées de faire l’allaitement mixte, compte tenu de leur activité. »

Elie Kabré,  chargé de programme, de projet et de formation du projet Alive and Thrive : « Le lait maternel couvre tous les besoins dont l’enfant a besoin »

« L’allaitement maternel exclusif  est le fait de nourrir uniquement le nourrisson au lait maternel dès sa naissance jusqu’à 6 mois. L’allaitement maternel exclusif est un acte qui doit être fait par tout le monde, un acte qui doit être systématique pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant.  Parce que c’est le mode d’alimentation le mieux adapté par rapport à la situation de l’enfant. Le lait maternel couvre tous les besoins dont l’enfant a besoin justement pour assurer sa survie et pour le restant de son existence. C’est pourquoi, il est fondamentale que l’enfant soit mis au sein dans l’heure qui suit la naissance, pour permettre de prendre le premier lait jaune qui a une odeur répugnante. Mais en réalité, c’est sa nature même parce qu’il contient toute les vitamines que la maman a préparées pour son bébé. Il constitue le premier vaccin de l’enfant. Nous sommes dans un contexte où toutes les cultures sont toujours néfastes et cela engendre  des résistances à la notion d’allaitement  exclusif. Les statistiques montrent que le taux d’allaitement maternel exclusif n’est pas suffisant, soit 47% en 2014.  Ces mêmes statistiques prouvent que les causes qui freinent l’accroissement du taux de l’allaitement maternel sont, entre autres, les tares de la société, le statut professionnel des femmes et le manque de sensibilisation sur le phénomène.  Le projet Alive and Thrive, dans sa stratégie de sensibilisation et de plaidoyer, souhaite renforcer le plan de passage à l’échelle sur la promotion des pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant à travers plusieurs activités qu’il mène au profit des femmes. »

Valérie TIANHOUN

Check Also

SEMAINE NATIONALE DE LA PLANIFICATION FAMILIALE Sept jours de sensibilisation pour mieux espacer les naissances

Du 14 au 20 mai 2018, le Burkina a célébré la Semaine nationale de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *