Breaking News

Actualité Nationale

PERSONNES VIVANTS AVEC  LE CANCER : Des malades racontent leur calvaire

  Etre malade du cancer, n’est pas une chose aisée, tout en sachant que toute maladie ne l’est pas non plus. Mais les maux diffèrent tout de même. Souvent, elles sont désespérées et désemparées par le poids de la maladie. Mais aussi  compte tenu du coût élevé des produits, l’insuffisance des médecins et  le manque de prise en charge. Face …

Lire la suite »

PREVENTION DES MALADIES HYDRIQUES : La touche de  l’association « Eau   pour Tous » à Signoguin  

  Pour prévenir certaines maladies liées à la consommation de l’eau souillée, l’association « Eau pour Tous », en collaboration avec le labo citoyenneté, a initié un atelier de formation de 50 gestionnaires de points d’eau à Signoguin, dans la commune de Koudougou. C’était le jeudi 17 décembre 2015.   La défécation à l’air libre, la production de déchets de toute nature …

Lire la suite »

LA MENINGITE : 87 cas suspectés  dont 10 décès  

  La période de l’harmattan est propice à la contraction de la méningite. La méningite est une maladie infectieuse et  contagieuse causée par beaucoup de germes pathologiques très graves (méningocoque, pneumocoque…). Elle tue, si le malade n’est pas traité à temps dans un centre de santé. A la 3e semaine du mois de janvier 2016, 87 cas suspectés dont 10 …

Lire la suite »

ECOLE NATIONALE DE SANTE PUBLIQUE DE  OUAHIGOUYA : Les élèves exigent de meilleures conditions d’étude  

  Les  élèves de l’Ecole nationale de santé publique (ENSP) de Ouahigouya ont observé un sit-in, le vendredi 22 janvier 2016, pour exiger l’amélioration de leurs conditions d’étude et un arrêté ou un  décret qui justifie les nouvelles modalités de leur pécule. Ce sit-in d’envergure nationale se déroulait simultanément dans les autres ENSP du pays.   Face à ce qu’ils …

Lire la suite »

PLANIFICATION FAMILIALE ET SANTE DE LA REPRODUCTION : Une campagne de sensibilisation prévue du 15 janvier au 30 mars 2015  

  L’Association des journalistes et communicateurs en population et développement (AJC/P&D), en collaboration avec l’Association burkinabè pour le bien-être familial (ABBEF), l’Union des religieux et coutumiers du Burkina pour la santé et le développement (URCB), SOS jeunesse et défis (SOS/JD), l’association des professionnelles africaines de la communication Burkina Faso (APAC- BF) et l’Association des femmes juristes du Burkina Faso (AFJ/BF), …

Lire la suite »

CADRE DE CONCERTATION DES STRUCTURES D’APPUI AUX MUTUELLES DE SANTE : Le bureau exécutif a ses sept nouveaux membres  

  Dans le cadre de la structuration des acteurs de développement des mutuelles sociales au Burkina, une étude sur l’état des lieux de ce domaine au niveau national a été faite en 2015. Pour renforcer leur action de promotion des mutuelles sociales et leur plaidoyer dans la perspective de la mise en place de l’Assurance maladie universelle (AMU), l’ONG Association …

Lire la suite »

PROJET « UN JEUNE, UN PLAN POUR UNE SEXUALITE SAINE » DE L’ARCAD : Renforcer la disponibilité des produits de planification familiale en milieu péri-urbain  

  L’Association pour le renforcement des capacités de développement durable des communautés (ARCAD) a procédé, le mardi 26 janvier 2016, au lancement de son projet « un jeune, un plan pour une sexualité saine ». La cérémonie de lancement a été organisée en collaboration avec le ministère de la Santé et l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA). …

Lire la suite »

MINISTERE DE LA SANTE : Smaïla Ouédraogo aux commandes  

  A la faveur du nouveau gouvernement mis en place par le nouveau Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, il est intervenu un changement au ministère de la Santé. Amédée Prosper Djiguemdé passe le témoin à Smaïla Ouédraogo. La cérémonie de passation a eu lieu le 18 janvier 2016, dans les locaux du ministère de la Santé.   « Au nom de …

Lire la suite »

REPARATION DES SEQUELLES DE L’EXCISION : Une aubaine pour les victimes  

  Au 21e siècle, malgré la sensibilisation et les incarcérations qui ne dissuadent aucunement les auteurs de l’excision, celle-ci fait toujours des morts au Burkina Faso. Au mieux, la femme s’en tire avec des séquelles qui la marqueront à jamais, entachant sa dignité et souvent même sa nature de femme. Fort heureusement, certaines séquelles physiques arrivent à être réparées, redonnant …

Lire la suite »