Breaking News

Foire de la pharmacopée traditionnelle : L’Association Neb-nooma fait la promotion de la médecine par les plantes

Du 24 au 30 novembre 2014 s’est tenue à Ouagadougou la première édition de la Foire de la pharmacopée traditionnelle (FOPHATRA 2014). Cette foire a été initiée par l’Association Neb-nooma en vue de promouvoir les tradipraticiens sur le plan national et sur le plan international.

Contribuer à améliorer la santé de la population par la présentation et la vente des produits de qualité, valoriser le métier de tradipraticien sont entre autres les objectifs visés par la Foire de la pharmacopée traditionnelle (FOPHATRA). A entendre le président de l’Association Neb-nooma Emmanuel Zougmoré, cette foire est une occasion pour les tradipraticiens d’aider la population à retrouver certains produits qui vont améliorer leur santé. Comme dans toutes professions, il y a des brebis galeuses. C’est pourquoi, le président de l’Association Neb-nooma à demander à la population de faire très attention aux tradipraticiens « douteux » qui sèment au sein de la population et des tradipraticiens.

A propos du coût des médicaments, le président de l’association a évoqué le déboisement et les différentes charges auxquelles font face les tradipraticiens actuellement.

Il faut noter qu’auparavant, une conférence publique a eu lieu le 24 novembre 2014. Cette conférence a traité du diabète et de la maladie à virus Ebola (MVE). Pour le Président de l’Association, Emmanuel Zougmoré, le thème choisi est en rapport avec l’actualité : « Le Burkina est menacé par le virus Ebola et il est opportun pour nous de poser des garde-fous. Pour Docteur Brice Evans Zoungrana, la conférence publique est la bienvenue parce qu’elle contribue à informer, former et sensibiliser les tradipraticiens qui sont des leaders d’opinions donc des acteurs clés dans la société.

A noter que l’association des tradipraticiens et herboristes Neb-nooma a été créé le 13 juillet 2013 et reconnue officiellement le 11 septembre 2013. Elle a pour objectif, entre autres de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses membres, de regrouper leurs forces et leurs idées en vue de défendre leurs intérêts et permettre leur épanouissement social, économique et culturel. En plus, elle se propose de contribuer à la protection de l’environnement par la lutte contre la coupe abusive du bois.

Françoise DEMBELE

Check Also

PRISE DE PILLULE: Comment contrôler ses effets secondaires

Ballonnements, douleurs aux seins et à la tête, nausées et saignements irréguliers font partie des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *