Breaking News

PROBLEMES D’ERECTION Ce que les hommes et leurs femmes devraient savoir

 

 

Sujet encore tabou pour beaucoup d'hommes et de couples, les problèmes d'érection sonnent trop souvent la fin des rapports sexuels. Alors qu'il y a des solutions et mille manières de s'aimer quand même.

 

 

Quelles sont les causes les plus fréquentes de ces difficultés?

 

Dr Sylvain Mimoun:

Beaucoup de médicaments des maladies chroniques, diabète, tension, cholestérol, insuffisance hépatique ou rénale, peuvent induire une baisse de l'érection.

Les antidépresseurs et les anxiolytiques retardent, eux, l'éjaculation et l'érection. Il ne faut pas négliger non plus les effets secondaires de l'obésité ou de la prise de drogues.

 

Dr Alain Cassourra :

Pour ma part, tous mes examens médicaux étaient normaux. C’est l'angoisse de la performance, la peur de ne pas y arriver, qui a causé mes problèmes d'érection. Dès lors, tout le passé ressurgit: le passé personnel et ses traumas, le passé transgénérationnel avec son lot de croyances et de non-dits familiaux, mais aussi la représentation que l'on a de la sexualité et son apprentissage.

 

Quelle est la part de l'émotionnel, du psychologique justement?

Dr Mimoun: elle existe même quand l'homme ne s'en rend pas compte ! Elle n'est pas égale à la part organique, mais peut être tout aussi invalidante.

Dr Cassourra : elle est majeure, qu'il s'agisse de stress, d'une période d'abstinence ou de problèmes dans le couple ou au travail.

 

Les hommes concernés en parlent peu, voire pas du tout. Qu'est-ce que cela représente pour eux?

Dr Mimoun: certains hommes seront prêts à tout pour retrouver leur érection, d'autres seront malheureux et désorientés, se posant mille questions. D'autres encore vont craindre une maladie: ceux-là iront consulter un médecin et pourront être pris en charge. D'autres enfin, au lieu de chercher des solutions, se chercheront des justifications: "À notre âge, normal", "Tous les couples sont comme ça".

Dr Cassourra : les archétypes de l'homme sont le père, le roi, le guerrier, l'amant ! Alors, quand la verge ramollit, c'est tout le fondement masculin qui s'effondre avec elle.

 

Comment en parler dans le couple?

 

Dr Mimoun : avec complicité ! Certains hommes accusent leur femme de ne pas faire ce qu'il faut pour les exciter. Mais comment pourrait-elle s'il ne réagit pas ? Celui qui doit en parler, est celui qui se sent le plus à l'aise. Les mots prononcés ne devront choquer ni celui qui les dit ni celui qui les reçoit. Attention : l’humour peut être mal interprété ! Il faut éviter de se moquer, mettre beaucoup d'amour, de compréhension, de patience et rétablir une complicité affective et sexuelle où chacun trouve ce qui l’excite.

Dr Cassourra : avec amour ! Le  discours doit toujours être doux, aimant, sans accusation ni reproche. Chacun doit pouvoir exprimer ses désirs, afin que l’autre puisse trouver des solutions sans se sentir agressé. Le couple doit commencer par partager des moments de sensualité, de caresses, de câlins, sans obligation de résultat.

 

Quelles sont les solutions ? Le Viagra est-il le seul remède ?

 

Dr Mimoun : non, mais c’est une bonne béquille pour sortir d’une situation bloquée, tout comme le Cialis, le Lévitra ou le Spectdra. Le médecin doit prescrire la dose adaptée. Si rien ne fonctionne, la prothèse pénienne permet, mécaniquement, d’avoir une érection en pompant le sérum physiologique en circuit fermé. Les ondes de choc constituent le traitement le plus récent, efficace lorsqu’il y a un problème de vascularisation. Ces ondes ne sont pas douloureuses, contrairement à celles utilisées pour soigner les tendinites. Elles permettent de créer de nouveaux vaisseaux afin de rétablir une bonne circulation sanguine et donc, une meilleure érection. A partir d’une dizaine de séances, les patients peuvent avoir à nouveau des érections spontanées. Enfin, si les pannes sont dues à un médicament, il faut que le médecin cherche, si possible à le réduire ou à le changer.

Dr Cassourra : je suis allé voir plusieurs médecins, ils m’ont gentiment conseillé, mais c’est finalement en cherchant et en expérimentant différentes voies personnelles que j’ai retrouvé l’érection. La méditation m’a beaucoup apporté, le travail sur le corps aussi. Dans la sexualité tantrique, la perception de l’énergie est très importante. On peut la rencontrer en pratiquant le qi gong, le kundalini yoga. Sentir cette énergie qui monte par plateau, ouvre la voie des organes multiples. Il faut oser se rencontrer, oser se masser, se masturber et avoir une sexualité telle qu’elle est possible selon son âge et ses envies, sans la calquer sur des schémas imposés, ceux des films pornographiques notamment. Mais la solution première est d’entretenir l’amour, l’amour de soi et l’amour pour l’autre. Cela donne des ailes !

 

Est-il possible de pallier l’effet de l’âge ?

 

Dr Mimoun : le meilleur moyen est d’avoir une bonne hygiène de vie. Prendre soin de son corps aide à avoir de meilleures érections, même si l’on peut quand même être rattrapé par la maladie. Surtout, il ne faut pas rechercher la performance, car la peur de ne pas y arriver est une des principales causes de pannes.

 

Dr Cassoura : on peut vieillir et se garder en forme ! C’est aussi l’occasion d’envisager la sexualité autrement, en prenant son temps pour goûter d’autres plaisirs, pour se retrouver et se découvrir encore.

 

Source : Santé magazine

 

 

 

 

 

 

Check Also

AVORTEMENT CLANDESTIN   La mort de la jeune Angélique qui interpelle les consciences

    L’avortement clandestin est l’interruption volontaire du fœtus  et non autorisée. La grande majorité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *