Breaking News

VACCIN MenAfriVac : Son introduction dans la vaccination de routine prévue pour mars

 

 

La Direction de la prévention par les vaccinations a initié, le 10 février 2017, une rencontre d’échanges avec les Hommes de médias. L’objectif de cette rencontre a été d’annoncer aux journalistes, l’introduction prochaine du vaccin « MenAfriVac » dans la vaccination de routine.

 

C’est depuis décembre 2010 que le gouvernement burkinabè, en partenariat avec les PTF, a initié une campagne de masse préventive avec le « MenAfriVac » en vue de l’élimination des épidémies de la méningite à méningocoque A (NmA). Cette campagne a ciblé les personnes âgées de 1 à 29 ans et a permis de vacciner 11 425 391 personnes. Depuis, une diminution globale du nombre de cas de méningite a été constatée avec une quasi disparition du NmA depuis 2011. « MenAfriVac est un vaccin dirigé contre la méningite liée au menengo A. C’est un vaccin qui a déjà été utilisé en 2010 pour une campagne de masse préventive et nous l’avons utilisé récemment en fin 2016 pour couvrir les enfants de 1 à 6 ans. Nous entendons maintenant l’introduire dans la vaccination de routine afin de permettre aux enfants de 15 à 18 mois de pouvoir bénéficier de ce vaccin », a expliqué le Dr Jean Ludovic Kambou, le 10 février dernier. A l’entendre, c’est donc pour consolider les acquis, que le pays a décidé d’introduire le vaccin MenAfriVac dans la vaccination de routine. Une manière, a-t-il ajouter, de travailler à éliminer définitivement la méningite à méningocoque A comme problème de santé publique au Burkina Faso en renforçant l’immunité des enfants de 1 à 5 ans. Ainsi, dès le 6 mars prochain, dans tous les districts sanitaires, MenAfriVac devrait être disponible.  « La campagne de vaccination débute le 6 mars pour être administré au quotidien. Toutes les formations sanitaires devront utiliser ce vaccin contre le meningo A », a soutenu Jean Ludovic Kambou.

Certes, a-t-il reconnu, il y  a des cas de méningite actuellement mais ces cas ne sont pas forcément liés au meningo A. Et le Dr Kambou de préciser que : « Depuis que nous avons introduit le vaccin, nous avons enregistré de 2011 à nos jours, 4 cas de méningite liée au menengo A. c’est dire donc que c’est un vaccin qui est très efficace ». Il a donc invité l’ensemble des parents à faire vacciner leurs enfants dès le 15e mois après la naissance.

 

Adama SIGUE

  

ENCADRE

 

Bon à savoir

 

MenAfriVac : vaccin lyophilisé conjugué A dosé à 5 µg, en flacon de 10 doses, accompagné de son diluant.

 

Introduction : tous les districts sanitaires  en mars 2017.

 

Calendrier et cible d’administration : administration  à 15 mois en une dose

 

Objectifs annuels de couverture vaccinale :

2017: 70%

2018: 90%

2019: 100%

Check Also

GREFFES D’ORGANES : Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d’organes

Une équipe scientifique internationale est parvenue à modifier génétiquement des porcelets pour que leurs organes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *